À couteau tiré - Fantastiques Nouvelles

Les coulisses de À couteau tiré

Les coulisses de À couteau tiré vous présentent les références plus ou moins cachées dans l’histoire qui auraient pu échapper à votre sagacité. La nouvelle n’aura ainsi plus de secrets pour vous.

Robert Merle

Le protagoniste principal de l’histoire se fait appeler Robbie, mais si vous avez été attentifs, vous aurez remarqué que son nom complet est Robert Merle. Si ce nom ne vous dit rien, je vous envoie sur sa biographie et vous conseille vivement la lecture de ses livres.

Des titres de livres de Robert Merle sont cachés plus ou moins subtilement dans le texte :

– Le propre de l’homme : « – Pisser debout n’est plus le propre de l’homme. »
– Un animal doué de raison : « J’adore le renard, on dirait un animal doué de raison… »
– La mort est mon métier : « Je l’imagine bien prendre une voix ténébreuse et dire : La mort est mon métier. »

Des titres plus ou moins modifiés :

– Le jour ne se lève pas pour nous : « – Le jour ne se lèvera pas pour toi. »
– Derrière la vitre : « derrière la porte vitrée »

Références à la nouvelle À bras raccourcis

Aviez-vous remarqué que les 3 randonneurs déconneurs s’amusant à imiter le loup étaient les mêmes que ceux se promenant en forêt dans la première histoire ? Si vous n’avez pas remarqué, peut-être que tout simplement vous avez lu la seconde version de À bras raccourcis.

Les personnages ont disparu dans la nouvelle version, alors si vous vous souvenez de ces personnages dans À bras raccourcis, je vous conseille vivement de relire la nouvelle, vous ne serez pas déçus.
Découvrez les changements qui ont été faits entre les deux versions.

La suite de la fable

Le corbeau et le renard

À bras raccourcis racontait ce qui s’était passé avant que la célèbre fable du corbeau et du renard ne commence.
Dans À couteau tiré, vous ai raconté ce qui se passe après.


Lire l’extrait
ou
Acheter À couteau tiré

Couverture À couteau tiré – Les coulisses de À couteau tiré