Victor Hugo - Exercice de réécriture

Jeu de réécriture Victor Hugo

L’idée est simple, se prêter à un jeu de réécriture en prenant un extrait de livre et le réécrire avec mon style [Sébastien Brégeon], en gardant le sens d’origine, et regarder ce que cela donne.

C’est la partie où je m’amuse.
Là où vous pouvez jouer à votre tour, c’est en essayant de deviner quel est le livre et l’auteur que j’ai repris.

S’enchaînant, vous trouverez le texte réécrit, puis le texte d’origine, et enfin l’ouvrage et l’auteur dont il est question. Trouverez-vous de qui et quoi il s’agît avant d’arriver en bas de page ?

Texte réécrit

Le prêtre est bon, le geôlier aussi.
Je crois qu’ils ont versé une larme lorsque j’ai demandé à ce que l’on emporte mon enfant.

C’est fait. Maintenant, je dois me cuirasser le cœur, me mettre en condition. Je dois me concentrer, penser au bourreau, à la charette, aux gendarmes. Je dois penser à la foule sur le pont, à celle du quai, à la foule qui prendra place aux fenêtres. Mais surtout, je dois me préparer à entrer sur cette lugubre place de Grève et à ce qui m’y attend. Cette place qui pourrait être pavée des têtes qu’elle a vu tomber.

Je crois qu’il me reste une heure pour m’habituer à tout cela.

Texte d'origine